Construction de la voie du train vers le sommet de la Rhune en 1921

Le tramway qui relia Saint-Jean-de-luz à Sare

BORNAGE France-Espagne

Cérémonie de la remise en place de la borne frontière qui fut déplacée par les espagnols ausommet de la Rhune (1936). Autorités espagnoles et françaises emmenées par le maire de Sare Michel Leremboure

Michel Leremboure, de dos, face au drapeau

Photos Patrick Beillevaire d'Auziartzea

Le différend sur le bornage de la Rhune avait pu être réglé grâce à l'arrivée au commandement de la frontière de Troncoso qui figure au côté de Michel Leremboure sur la photo.

Commandant franquiste, gouverneur militaire d'Irun, il avait été accusé d'être le responsable de la tentative d'enlèvement du sous-marin C 2 et de divers attentats commis sur le territoire français

Michel Leremboure, bien que notoirement anti franquiste (sympathisant du PNV, il avait quitté ses fonctions à Saint-Sébastien dès la prise de la ville par les troupes franquistes) apporta un témoignage moral en sa faveur devant le tribunal de Brest (Ouest Eclair, 16 mars 1938, rapporté par Patrick Beillevaire)

 

Extrait de ce journal

Michel Leremboure en bas à gauche

Quelques péripéties de la vie du train, à travers des photos prêtées par Emile Guijarro